Josep TEIXIDO
ARTISTE PEINTRE
PEINTURE A L'HUILE

Né en 1956 à Calella (Espagne).


« Couleurs très vives, mystérieuses, tranchée : voilà l’univers de Teixido, un peintre barcelonais. Depuis 20 ans, Josep Teixido expose ses œuvres en Espagne mais également dans toute la France. Comme il aime à le répéter, « j’expose surtout en France et le public français apprécie mes œuvres »…
Paysages catalans, villages typiques, places barcelonaises, voyages lointains sont l’inspiration de cet artiste. Ce qui l’a conduit à expatrier des œuvres picturales à l’étranger. Le but étant de « donner un impact au public ». Il utilise des effets au couteau ou encore des couleurs vives afin de heurter l’œil. Josep Teixido est un grand optimiste, il ne touche jamais au noir. Comme un photographe, il reproduit à sa façon des personnages qui semblent s’animer sous son pinceau, et des paysages surprenant de beauté» - Mélanie Nunes, Poitiers

« Josep Teixido, peintre espagnol, est très attaché à la France où il expose depuis près de quinze ans. « Comment ne pas s’inspirer du Mont-Saint-Michel ! Je pars d’un paysage existant et je crée selon mes impressions, mes sentiments et j’invente une partie ou l’ensemble de la toile », précise l’artiste. Ces couleurs sont la marque des tableaux de Josep Teixido. Chacune de ses œuvres est une pause sur un paysage dans lequel on retrouve la perspective des impressionnistes. » Je peins au rythme de mes émotions, je peux m’arrêter dans cette rue par exemple et travailler sur un tableau. J’aime apporter un vision différente et atypique des moments et paysages célèbres et ceux du quotidien », explique cet admirateur de Paul Cézanne. »

« Lumières catalanes et paysages recomposés de Josep Teixido.
Ces toiles ne sont pas de celles à regarder de trop près. Les couleurs vives étalées, les formes passées au prisme géométrique ne délivrent tout leur sens qu’à ceux qui gardent quelques pas de respectueuse distance. Josep Teixido est un peintre catalan qui habite Barcelone.
Dans ses travaux, on retrouve sa ville, sa côte, les petits ports à proximité, et toujours des gens. Une expression de la vie et de l’identité de sa région, soulignée par l’absence de noir et la vivacité des couleurs qui cohabitent ou se combattent par les grands contrastes qu’elles provoquent… » - Olivier Laffargue, correspondant Centre-Presse


Josep TEIXIDO et son épouse à TOULOUSE

PEINTURE : JOSEP TEIXIDO - PASEANDO POR EL PUERTO

« Quand le mystère invite à la contemplation.
D’origine espagnole, vivant à Barcelone, l’artiste se définit comme un impressionniste abstrait et aime à représenter des paysages essentiellement urbains qui n’ont rien de ternes ou embrumés. Car la caractéristique de Teixido est entre autres, sa capacité à concevoir des couleurs puissantes et flamboyantes, qui attireront le regard sur la toile et créeront nécessairement une rencontre éblouissante avec le spectateur. Une peinture à l’huile, agrémentée parfois, selon le mouvement à exprimer ou la perspective à sublimer, de l’utilisation du couteau. L’œuvre est construite avec minutie sur la toile où contrastent les teintes puissantes et chaudes, où des personnages anonymes de la ville prennent possession du décor dans une ambiance mystérieuse qui apporte alors, toute sa signification à l’imaginaire de chacun.
La vie résonne, les sensations s’échappent et attirent l’esprit dans une intemporalité qu’il est décidément très attirant de contempler et pourquoi pas de rejoindre. » - Isis Vernier, « La Semaine dans le Boulonnais », 11 novembre 2009

PEINTURE : JOSEP TEIXIDO - 3 BARCAS I

L'artiste vit aujourd'hui à Barcelone. En 1981, il réalise sa première exposition personnelle tandis que l'année 1989 célèbre plusieurs événements artistiques importants dans sa carrière de peintre. Chez Teixido, la virtuosité est devenue lumière et sensation. L'artiste décompose et recompose les paysages, la mer, la ville à travers un prisme irisé de teintes mystérieuses, de couleurs étonnantes. Alors, la représentation se fait géométrique, précise. Teixido invite à l'observation, à la contemplation des espaces vides comme des lieux urbains, où la vie devient vitesse, mouvement, empressement. La peinture de Teixido est vibration et apaisement, une invitation au voyage et à la découverte, à travers des espaces imaginaires issus d'une réalité perceptible et concrète...

"Né en Calella (Barcelone), je me suis interessé très tôt à la peinture. La nature et mon entourage sont des sources inépuisables d'inspiration. J'écoute, j'observe, je me laisse porter par la musique des vagues à Cadaques, par les vibrations subtiles de lumière sur les sommets enneigés des montagnes, par les attitudes des hommes et des femmes saisies dans leur quotidien. Amoureux de la vie et profondement optimiste, je travaille dans une palette contrastée de vert et d'orange, de bleu et de jaune, de blanc et de gris, sans jamais toucher au noir... J'aime peindre à la spatule, en créant des dégradés lumineux de chaque détail du sujet, espérant apprivoiser cette lumière fuyante et omniprésente que la splendide nature nous offre tous les jours".

PEINTURE : JOSEP TEIXIDO - HAUTE NORMANDIE

Teixido est un peintre singulier qui décompose le motif pour mieux l’assembler, en proposant une vision poétique de la terre et des hommes. Il revisite le monde, il métamorphose l’univers, transformant la nature en sensations lumineuses. Il préserve une réalité subjective qu’il se plaît à architecturer et à transformer en points de vue géométriques. Teixido s’inscrit dans la lignée de ces artistes qui auraient pu être classique si le démon de la création, si le dieu de la transformation, ne les possédait pas. Né en 1956 en Calella, à proximité de Barcelone, il s’est intéressé à la peinture, aussi loin que remontent ses souvenirs. S’il devait avoir des mentors, ils se nommeraient Michel-Ange, Vélasquez ou Van Gogh. Epris de tradition et de modernisme, il va puiser son inspiration dans son entourage. La magie de la mer à Cadaques, la majesté des sommets enneigées autant que l’étrangeté des paysages urbains, le séduit. Le spectacle se fait mouvement, les contrastes se font lumière, tandis que la spatule travaille la matière en superpositions et en grattages, pour créer des dégradés d’une grande luminosité. Le sujet, préservé dans ses détails, semble se mettre en mouvement. L’imaginaire finit par prendre possession de l’espace sans se soustraire à la réalité. A l’exception du noir définitivement banni de sa palette, Teixido utilise un large panel de couleurs, jouant avec une multitude de déclinaisons tonales pour mettre en scène des panoramas.

Ces spectacles naturalistes, dominés par un ciel tourmenté, découvrent des splendeurs largement mises en valeur par cette touche qui flirte, parfois, avec l’informel. Dès lors, ces compositions paraissent traversées par un souffle puissant qui empreint ce spectacle d’une mélancolie flamboyante. Ces contrastes de vert et orange, de bleu et de jaune, de blanc et de gris, apportent un dynamisme plain de fraîcheur. L’œuvre riche de sensations et de mystère semble

parcourue par un souffle spatial qui lui donne une réelle puissance artistique. Certes Teixido est un paysagiste, mais ses paysages atteignent une dimension intemporelle qui finit par plonger le spectateur dans une attitude de contemplation propice à lui ouvrir les portes de l’imaginaire. Dès lors, l’œuvre devient prétexte à des escapades dans un monde enivrant de vibrations et de beauté qu’il ne reste plus qu’à s’accaparer.
Thierry Sznytka

 

Revenir en haut de la page Revenir en haut de la page